Le Yvan Muller Racing au sommet à Estoril !

 

Le Yvan Muller Racing a conclu en beauté sa première campagne en European Le Mans Series, en décrochant la victoire du LMP3 à l'issue des 4 Heures d'Estoril, dernière manche de la saison, avec son trio Alexandre Cougnaud, Thomas Laurent et Yann Ehrlacher

 

 

 

 



 

Cela faisait un moment que les trois pilotes de l'équipe YMR flirtaient avec la victoire en ELMS. A Estoril, le travail de toute une année a été récompensé avec une belle victoire lors de la dernière course de la saison – et incontestable – victoire en terres portugaises.

Lors des premiers essais libres, la Ligier n°18 signait le meilleur temps du LMP3, affirmant ses ambitions pour cette dernière sortie de l'année. En qualifications, sur une piste mouillée, l'équipe décrochait finalement la 9e place sur la grille.

Après un relais de haut vol de la part d'Alexandre Cougnaud, qui avait pris le départ, l'équipage grimpe déjà au 3e rang avant que Thomas Laurent ne prenne le relais. Ce dernier assure lui aussi un relais des plus solide, qui installe la voiture en tête de la hiérarchie. Dernier pilote de l'équipe en action, Yann Ehrlacher complète le travail de ses équipiers en réalisant une fin de course tout en gestion, en évitant les pièges du trafic toujours délicat en ELMS.

Au final, la Ligier du Yvan Muller Racing franchissait la ligne en première position après quatre heures de course, avec plus d'un tour d'avance sur son poursuivant le plus proche. Il s'agit de la première victoire de l'équipe en European Le Mans Series, la seconde de la Ligier JS P3 du YMR après celle décrochée lors de la course de Road To Le Mans sur le circuit de la Sarthe en juin dernier.

 

Réactions :

 

Alexandre Cougnaud : "Mon relais a été particulièrement stressant car la piste était encore humide et nous avons choisi de nous élancer en slick. Les réglages étaient très bons, cela m'a permis de remonter dans la hiérarchie avant de transmettre le volant à Thomas. Cette victoire est un véritable soulagement, je ne pouvais envisager cette saison sans une victoire en championnat car nous avions tout pour l'obtenir. Nous aurions dû la décrocher bien plus tôt dans la saison sans tous ces déboires. Si nous devons uniquement parler chiffres, nous avons terminé quatre courses cette saison et décroché deux victoires. Je remercie toute l'équipe Yvan Muller Racing ainsi que mes partenaires présents ce week-end. C'était un pur bonheur".

 

Thomas Laurent : "Mes deux relais se sont bien passés, j'ai pu prendre la première place et gérer pour rendre une voiture avec des pneus en bon état pour Yann. Cette victoire, c'est quelque chose de fort, et je n'ai pas les mots pour l'exprimer. Nous l'attendions depuis le début, et c'est un vrai feu d'artifice dans nos têtes… Nous avions largement l'équipe pour gagner le championnat cette saison. A titre personnel, j'ai acquis énormément d'expérience au sein du Yvan Muller Racing, et je tiens à remercier chaque membre de l'équipe".

 

Yann Ehrlacher : "La fin de course était assez stressante, et les derniers tours étaient longs. Cette victoire vient récompenser le travail de l'équipe tout au long de cette saison. Elle fait du bien au moral de tout le monde. Nous avons prouvé que nous avions la vitesse, et c'est dommage que nos ennuis durant l'année nous ont empêché de décrocher cette victoire plus tôt. Mais nous nous réjouissons de ce succès".

 

Yvan Muller : "C'est évidemment une énorme satisfaction, car cette course était la dernière possibilité pour nous de nous imposer cette année en ELMS et il fallait qu'on la gagne ! Cela va nous permettre de préparer la saison prochaine sereinement. La dernière heure était très longue, je dirais même interminable, nous nous demandions ce qui pourrait nous arriver même si j’ai une entière confiance envers les pilotes, mais la mécanique est parfait capricieuse, finalement tout a tenu jusqu'à la ligne d’arrivée. 

"Une victoire comme je les aime car même si j’ai eu mon quota dans ma carrière, celle-ci, je la voulais absolument pour chaque membre de l’équipe qui la mérite amplement. Merci à eux". 

Share