Un doublé retentissant pour le Yvan Muller Racing à Monza !

 

Le Yvan Muller Racing a décroché les deux premières places du LMP3 à l'issue des 4 Heures de Monza, deuxième manche de l'European Le Mans Series, avec la victoire de la Norma M30 de Ricky Capo et Erwin Creed devant la Ligier JS P3 d'Alexandre Cougnaud, Antoine Jung et Romano Ricci.

 

 

 

 

 

 

Après avoir décroché une cinquième place – avec la Ligier – et une dixième position – pour la Norma – lors des 4 Heures de Silverstone, pour la manche inaugurale de la saison, le Yvan Muller Racing arrivait à Monza, pour le deuxième rendez-vous de la saison, avec de solides ambitions.

 

Privé de Yann Ehrlacher retenu en WTCC, l'équipage de la Norma composé des seuls Ricky Capo et Erwin Creed ratait de peu la pole position du LMP3, mais se positionnait tout de même à une bonne deuxième place sur la grille de départ. Dans le même temps, le trio de la Ligier se qualifiait au 5e rang.

En course, la Norma restait au contact des leaders avant de se porter en tête après environ une heure de course, et Ricky Capo et Erwin Creed géraient impeccablement le reste de la course pour décrocher la deuxième victoire du YMR après celle d'Estoril en fin d'année dernière.

La fête était totale pour le Yvan Muller Racing puisque la Ligier JS P3 d'Alexandre Cougnaud, Antoine Jung et Romano Ricci remontait dans la hiérarchie au fil des relais pour se hisser en deuxième position dans la dernière demi-heure, pour offrir à l'équipe son premier doublé dans la discipline !

 

Alexandre Cougnaud (Ligier JS P3 #18) : "Les qualifications ont été un peu frustrantes pour moi. Après avoir réalisé la pole en essais libre je pensais réitérer la chose en qualifications. La 5eme place reste positive et reflète surtout Le niveau du championnat car je n'ai pas à rougir de mon tour. Je vais travailler la dessus afin de viser la première ligne dès la prochaine course".

 

 

"En course, mes coéquipiers ont fait un super boulot et je n'avais "plus qu'à" ramener la voiture pour terminer sur le podium. J'ai poussé des Le début de mon relais pour la victoire mais Erwin ne m'a laissé aucune chance. Je tiens à féliciter l'équipage de la Norma ! J'éprouve de mon côté un sentiment de joie et d'accomplissement. Un grand merci à l'équipe Yvan Muller Racing qui a fait un super Job. Merci également à mes partenaires et mes parents présents ce week-end".

 

 

Yvan Muller : "La performance était déjà là en qualifications. Puis la stratégie était bonne, cela nous a permis de placer nos deux voitures en tête et de conserver l'avantage jusqu'à l'arrivée. Toute l'équipe a fait un très bon travail, il y a encore quelques lacunes à travailler mais nous avons fait de gros progrès depuis Silverstone. Signer un doublé en ELMS n'est pas donné à tout le monde, et l'histoire est d'autant plus belle que la Norma avait terminé sur le toit à 260 km/h en essais officiels en mars et qu'aujourd'hui elle revient, et elle s'impose. Il faut également associer Yann [Ehrlacher] à cette victoire. Il est celui qui a mené le développement et défini les réglages de la voiture, il a donc énormément contribué à ce succès".

Share